Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 17:55

 

Chapoutier.jpg

 

 

Il y a un peu plus de 3 ans, Michel CHAPOUTIER, dans le cadre du 5ème Rendez Vous des Vignerons Bio d'Alsace à Colmar, entretenait ses collègues alsaciens sur ses recherches dans le domaine des contenants destinés à la fermentation des vins. Au cours de cette conférence, il confirmait son intention d'acheter des vignes dans le secteur situé entre Bernardvillé et Reichsfeld sur le lieu dit Schieferberg, ce qui fut fait.

 

Après s'être entouré d'un consultant local et d'une chef d'exploitation de qualité, afin de conduire dès la reprise ses vignes en biodynamie, la première production se montre pleine de promesses. Dans un millésime 2009 qui peut parfois souffrir de lourdeur, le terroir de schistes de Villé a offert de très jolis vins tout en fraîcheur et en finesse vinifiés avec élégance.

 

Les 2 cuvées parcellaires de Riesling, issues des lieux dits Fels et Buehl sont très réussies, tout autant que la cuvée générique de Riesling vendue comme les autres vins sous la marque Schieferkopf, dont le choix n'est pas particulièrement judicieux.

 

Lors la conférence évoquée précédement, Michel CHAPOUTIER expliquait à un public dubitatif que l'on ne vendait pas assez cher les vins d'Alsace au regard de leur qualité et qu'un Riesling sec à 300 € ne le choquait pas.

 

S'il est compréhensible que les premiers millésimes ne soient pas tarifés à ce niveau et que la marge de progression des vins produits sur ces parcelles soit encore énorme, il est tout de même surprenant de retrouver le Riesling "générique" bradé, au regard de sa qualité, à 7,49 € dans un magasin en gros pour professionnels de la restauration.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

vincent 30/09/2011 10:32


J'ai vu aussi cette cuvée sur le catalogue "M....". Ayant habité 3 ans à Reichsfeld et m^me planté qqs pieds de sylvaner (avec un vigneron du village, pas pour moi malheureusement) je ne peux que
confirmer la qualité du Schieffernerg. D'ailleurs un vigneron de Nothalten que tu connais bien ne tarit pas d'éloges pour ce terroir. Malheureusement je préfèrerais que ce soit lui qui ait une
parcelle sur ce site et que le vin ne finisse pas dans cette enseigne. vincent