Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 18:06

 

 

 

En attendant les Portes Ouvertes annuelles qui se tiendront le week-end prochain, Jean-Pierre RIETSCH dégorge ses magnums de Crémant Extra Brut

 

Au programme de ces deux journées : dégustation au tonneau de la récolte 2011, dégustation des vins de la carte et de vieux millésimes.

 

Cette année ce sont deux plasticiennes, Odile LIGER et Ilana ISEHAYEK qui prendront possession de la cave et exposeront leurs sculptures, peintures et installations. Olivier LECLERC présentera quant à lui son carnet de voyage au Laos.

 

Alors rendez-vous samedi 3 décembre de 14 à 19 heures et dimanche 4 décembre de 11 à 18 heures au Domaine RIETSCH à Mittelbergheim.

 

 

 

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 15:45

 

 

 

Il existe différentes façons de charger un pressoir quand la vendange est stockée de la vigne à la cave dans des botiches comme c'est le cas au Domaine Bechtold. Soit les vignerons disposent d'un tapis qui va transporter sans domage les raisins jusque dans le pressoir, soit les botiches sont versées dans le pressoir grâce à des mécanismes parfois coûteux que l'on trouve sur le marché.

 

Avec un moteur électrique de récupération et un peu d'huile de coude, le Mac Gyver de Dahlenheim s'est fabriqué un système d'une grande simplicité qui permet le chargement avec un minimum d'efforts et à moindre coût.

 

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 20:11

 

 

 

 

Un cheval dans le Kastelberg, je ne pensais pas que cela soit possible compte tenu de la pente, surtout dans les parcelles du haut. Mais comme Sam est en progrès et qu'il se montre volontaire, Antoine Kreydenweiss en profite pour travailler le sol avec son courageux petit cheval.

 

Auparavant, ce travail était effectué avec un treuil tracté comme on peut le voir sur une précédente vidéo. Deux personnes étaient nécessaires, l'une pour guider le treuil, l'autre pour commander la traction. D'autre part le travail ne pouvait s'effectuer qu'en montée.

 

Avec un cheval, le griffage s'effectue à la montée, avec une petite pause à mi-chemin dans les rangs les plus longs, mais aussi à la descente. De plus, une seule personne est nécessaire.

 

 

 

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 18:18

 

  Cheval.jpg

 

 

En septembre dernier, dans le cadre du salon Biobernai, s'est tenu un colloque sur le thème "Cheval et Vignes". Les interventions filmées par Brice MOROT sont consultables sur VIMEO.

 

 

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 13:40



 
 
Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 10:57

Mittelbergheim, le 20 octobre 2008

 

 

Le Brandluft de Mittelbergheim

 

 

 

 

Par une journée aussi fraîche qu'ensoleillée, le Domaine RIETSCH de Mittelbergheim vendange son Riesling Brandluft. Situé entre le Zotzenberg et le Wiebelsberg, ce terroir exposé Sud Est est constitué de calcaires et de grès. La vidéo est prise sur la partie basse de la parcelle, tout près de la route viticole qui relie Mittelbergheim à Andlau.

 

 

Cette matinée est parfaitement représentative du climat des vendanges 2008 qui se sont déroulées entre les mois d'octobre et de novembre pour les plus tardives. La belle arrière saison, lumineuse mais plutôt frisquette a permis aux raisins de mûrir lentement sans pour cela atteindre des stades élevés de maturité . De beaux vins secs en devenir dont il sera possible de juger la qualité le week end du 6 et 7 décembre prochain puisque le Domaine organise ces jours là ses traditionnelles Portes Ouvertes.

 

 

Comme chaque année, des expositions d'artistes et bien entendu la dégustation des vins en cours d'élevage, de toute la gamme 2007 et de vieux millésimes. Voir le programme.

 

 

Si vous passez par là n'hésitez pas à me faire signe oenophil@orange.fr , je serai présent sur place tout le week-end.

 

 

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 22:00
Eguisheim, le 19 octobre 2008


Vendanges Tardives dans l'Altengarten avec
Hubert HAUSHERR




Dernière journée de vendanges, en famille avec les amis et le chien Roxy, dans l'Altengarten. Cette parcelle de Gewurztraminer est située juste en dessous du Grand Cru Eichberg sur la commune d'Eguisheim. Hubert la réserve généralement aux vendanges tardives.


Après un très léger foulage, les raisins sont pressurés "à l'ancienne" dans un pressoir vertical . Le jus coule à plus de 17° ce qui permet de revendiquer la mention vendange tardive.


Une journée très physique pour Hubert avec pour récompense un Baeckahofa préparé par Heidi, qui sera partagé dans la bonne humeur par l'équipe de vendangeurs.





Proche de Colmar, le Domaine dispose de chambres d'hôtes, qui constituent un excellent point de départ pour découvrir le Sud de l'Alsace.

Hubert et Heidi HAUSHERR
6 b, rue Pasteur
68420 EGUISHEIM
www.vinhausherr.fr

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 15:30
Nothalten, le 9 septembre 2008.


Domaine Julien MEYER : Vini-Lok




Pour la troisième année consécutive, Patrick Meyer utilise le bouchage verre Vini-Lok pour une grande partie de ses mises. Après une double filtration légère (sur kieselguhr puis sur cartouche propylène tissé à 1,2 micron maximun) et un sulfitage (à 2 g pour les blancs), les Riesling Zellberg, Grittermate et Muenchberg sont mis en bouteille et obturés par des bouchons en verre protégés par des capsules.




C'est avec une boucheuse louée 150 € par jour à la Coopérative Agricole de Dambach-la-Ville que s'éffectue l'opération. Le prix de revient (hors location) est de 0,68 € pour une bouteille brune, le bouchon et la capsule . Il reste très compétitif par rapport à un système classique.


Filtration kieselguhr

Il faut saluer cette initiative de la Coopérative de Dambach qui en se dotant de ce matériel a permis , depuis le mois d'avril, à une douzaine de vignerons de mettre en bouteille plus de 200.000 flacons obturés avec ce système technique de bouchage qui donne pleine satisfaction aux consommateurs comme aux producteurs.


Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 20:15
Dimanche 24 août,


Vendanges en 1955 à Dambach-la-Ville


D'ici un mois, peut être un peu moins pour le Crémant, commenceront les vendanges 2008. Cette vidéo trouvée sur le site de Jean HAULLER permet de mesurer les évolutions qu'a connu la viticulture dans ces 50 dernières années.





Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 20:38
Andlau le 29 avril 2008


Domaine Kreydenweiss
Travail du sol dans le Kastelberg et le Wiebelsberg



Stéphane dans la parcelle du haut du Kastelberg

 

Premier travail du sol cette année au Domaine Kreydenweiss. Profitant d'une météo favorable après les pluies de la semaine dernière, Maenfred, Antoine et leurs équipes ouvrent les sols avant qu'ils ne soient envahis par les herbes.

 

Dans le Kastelberg comme dans le Wiebelsberg, en raison du faible écartement des rangs et de la  forte déclivité, ce travail est effectué avec une charrue tirée par un treuil.

 

Aujourd'hui, Manfred et Stéphane opèrent à la charrue dans le Kastelberg. L'opération est délicate et demande beaucoup d'énergie mais aussi de doigté pour ne pas blesser les ceps. Dans les zones les plus caillouteuses on a parfois l'impression d'assister à une compétition de trial. Alternativement, ils se remplacent en passant de la commande électrique du treuil à celle de la charrue équipée de pattes d'oies et de griffes.

 

Dans la prochaine quinzaine il faudra renouveler le travail pour débuter avec des rasettes et griffer le sol pour l'égaliser.

 

Dans le Wiebelsberg, Antoine et son équipe cassent la butte à la pioche. Chaque pied est dégagé et les racines supérieures sont coupées au sécateur.

 

Dans les deux grands Crus, le sol est parfaitement décompacté et soyeux, plein de vie.

 

Plus tard lorsque la vigne aura débourré, commenceront les premiers traitements biodynamiques à base de plantes qui seront effectués grâce à un pulvérisateur placé sur une chenillette.

 

Un véritable travail de titan, exigeant et précis, mais c'est à ce prix là qu'il faut servir le terroir si l'on veut le respecter et en révéler l'expression.



Domaine Kreydenweiss
67140 Andlau
03 88 08 95 83
marc@kreydenweiss.com
Nouveau : Le blog des Kreydenweiss

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article