Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 08:38

 

4ème chapitre

 

I. L’exportation du vin aux temps modernes


L’exportation du vin d’Alsace du 16ème siècle jusqu’à la moitié du 17ème siècle

 

  1. Déclin du vignoble allemand. Importation de vins étrangers bon marché p. 409 – 410
  2. Les débouchés du vin d’Alsace dans les rapports de l’époque p. 410 – 411
  3. Quantités des vins vendus à Colmar. Marchands de vin de cette ville. Cargaisons de vin en aval p. 411 – 413
  4. Politique commerciale inadaptée de Strasbourg p. 413 – 415
  5. Francfort, Cologne et les Pays-Bas achètent du vin d’Alsace p. 415 – 416
  6. Vinum coctum (vin à fermentation accélérée par la chaleur), sa préparation et exportation. Critique de la part de la ville de Cologne p. 416 – 417
  7. Diminution de l’exportation de vin par la ville de Strasbourg. Acheteurs de vin : Mayence, Francfort, Cologne, Hambourg, Lubeck, Greifswald, la Hesse, les Pays-Bas et Brandebourg p. 417 – 421
  8. Exportation en Angleterre, Belgique et Allemagne du Sud. Rhin et route impériale, Italie, Brabant p. 421 – 424
  9. Importations de la Suisse, de la Lorraine et du Luxembourg p. 424 – 426
  10. Statistiques des exportations de vins strasbourgeoises et la critique de celles-ci p. 427 – 429
  11. Paralysie du commerce de vin par des douanes exagérées et la Guerre de Trente Ans. Pertes de débouchés p. 429 – 432

 

II. Diminution de l’exportation de vin en Alsace à partir du milieu du 17ème siècle à 1870

 

  1. Communes viticoles célèbres en Alsace p. 432 – 433
  2. Baisse continue de l’exportation de vin dans les pays du nord. Perte des clients anglais et hollandais p. 433 – 435
  3. Tentatives de réanimation du commerce avec l’Angleterre moyennant la publicité p. 435
  4. Transport du vin sur le Rhin et sur route p. 435 – 436
  5. Perte des marchés en Allemagne du Nord p. 436 – 438
  6. La vente de vin en France et en Lorraine p. 438 – 439
  7. La Suisse – meilleur client du vin d’Alsace. Position de Colmar et de Luzerne dans le commerce du vin p. 439 – 442
  8. Commerce du vin de paille. La clientèle parisienne et moscovite p. 442 – 443
  9. Le déplacement de la frontière douanière vers le Rhin (1790). Les craintes des Alsaciens p. 443 - 444
  10. Le blocus du temps de Napoléon Ier, hausse des exportations en Alsace p. 444
  11. Crise du commerce du vin suite à la surproduction et aux douanes. Arrêt des exportations de vin en Allemagne du Sud et en Suisse p. 444 – 448
  12. Nécessité de la publicité p. 448 – 449
  13. Evaluation des vins d’Alsace dans la région et à l’étranger p. 450 – 451
  14. La période de 1650 à 1870. Une brève rétrospective p. 451 – 452

 

 

III. Réanimation des exportations de vin de 1871 jusqu’à nos jours p. 453

 

Pendant la période allemande (1871 – 1918) p. 453

 

  1. Production du vin. Quantités et prix p. 453 – 455
  2. Exportations et importations de vin p. 455 – 457
  3. Production de vin et législation p. 457 – 458
  4. Le purisme alsacien. Sartorius, le falsificateur à grande échelle du Palatinat p. 459 – 461
  5. L’estimation du vin d’Alsace en Allemagne p. 461 – 462
  6. Production de champagne (crémant ???) et vente de vin en bouteille p. 462 – 464

 

Pendant la période française

Vins de qualité et exportations depuis 1919

Les vins d’Alsace sur les marchés mondiaux

 

  1. La contamination par le Phylloxéra du vignoble alsacien. Divergences d’opinions sur la reconstruction du vignoble. Hybrides ou ceps greffés p. 466 – 467
  2. Rejet du greffage. Décision pour la qualité. Les dirigeants de la fédération des vignerons p. 467 - 469
  3. Transition difficile. Lé fédération des vignerons au combat avec les syndicats des commerçants de vins. Exportations en Allemagne exempts de douanes jusqu’en 1924 p. 469 – 471
  4. Ouverture de nouveaux débouchés. Culture de raisin de table. Réduction de la superficie viticole. Reconversion dans les entreprises viticoles. Cultures de remplacement p. 471 – 472
  5. Publicité variée pour le vin d’Alsace. Ses résultats p. 472 – 474
  6. Le tokay n’est pas un cépage hongrois. Sa culture bicentenaire en Alsace. Tokay d’Alsace – un nom disputé p. 474 – 475
  7. Production de vin et ventes de 1919 à 1938 p. 475 – 477
  8. Surproduction. Crise de la viticulture. Importations massives de vins du midi. On réclame un règlement de protection pour les vins d’Alsace p. 478
  9. La vente de vin pendant la Deuxième Guerre Mondiale (1939 – 1945). La viticulture alsacienne et ses vins de qualité. L’opinion des œnologues allemands. P. 478 – 479
  10. Le statut du vin d’Alsace du 2 novembre 1945 p. 480 – 482
  11. Aperçu de la production de vin en Alsace. Les pays importants d’importation et d’exportation de vin dans les statistiques p. 482 – 485
  12. Le marché aux vins de Colmar. La revue « Saisons d’Alsace » et la nouvelle route du vin aux services de la publicité pour le vin p. 486 – 488
  13. Surproduction, importation de vins français et algériens. Le vin d’Alsace en France et sur les marchés mondiaux. La forme de la bouteille à vin en Alsace. Concurrence déloyale. Prévisions p. 488 – 49

 

5ème chapitre 

 

Le vin d’Alsace sur la table des Grands  

 

  1. Au moyen âge p. 495 – 502
  2. Aux temps modernes p. 502 – 507

 

Annexe

L’importation de vin en Alsace p. 508 – 509

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires