Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 20:30

 

Ciel.jpg

 

La Route des Vins d'Alsace a été inaugurée le samedi 30 mai 1953, alors que la sécheresse touchait la région, à tel point que Monseigneur WEBER, Évêque de Strasbourg, invitait dans la presse locale ses paroissiens à faire des prières pour que revienne la pluie.

 

La pluie n'a pas manqué cette année, mais c'est heureusement sous un ciel bleu que l'on a pu célébrer ce 60ème anniversaire. Créée par l'Association du tourisme à l'initiative de Pierre PFLIMLIN, la Route des Vins avait pour objectif d'amener les touristes à venir goûter les vins d'une Alsace en pleine renaissance, 8 ans après la fin du second conflit mondial.

 

Le vignoble qui comptait alors moins de 8.000 hectares, entamait sa reconstruction dans la cadre juridique de l'ordonnance signée fin 1945 par le Général De GAULLE. Il faudra attendre encore 9 ans avant d'obtenir l'AOC. 

 

France 3 Alsace a consacré pour l'occasion une spéciale Route des Vins le samedi 1 juin avec de nombreux reportages que l'on pourra visionner encore quelques jours sur son site. Autour de Régine WILHELM, en direct d'un plateau situé au coeur du vignoble, on retrouvait Florian BECK-HARTWEG, jeune vigneron Bio de Dambach-La-Ville, au discours toujours posé, précis et réfléchi. A ses côtés, David LEFEBVRE, oenologue et journaliste à l'Est Agricole, mèche blonde au vent, allure décontractée dans un style Laurent DELAHOUSSE,  a été parfait. Aucun sujet sensible n'a été évoqué, ce n'était pas le lieu, et les deux intervenants cités précédemment sont des gens biens élevés. Jérôme BAUER, Président de l'AVA, visiblement tendu, complétait le plateau.

 

Je me permettrais une seule précision : Si Jérôme BAUER a bien été élu à 32 ans à la tête de l'AVA, n'oublions pas que Marcel BLANCK l'avait également été au même âge en 1967. Je souhaite à Jérôme BAUER d'apporter autant à la viticulture alsacienne que son illustre prédécesseur.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires