Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 15:30
Nothalten, le 9 septembre 2008.


Domaine Julien MEYER : Vini-Lok




Pour la troisième année consécutive, Patrick Meyer utilise le bouchage verre Vini-Lok pour une grande partie de ses mises. Après une double filtration légère (sur kieselguhr puis sur cartouche propylène tissé à 1,2 micron maximun) et un sulfitage (à 2 g pour les blancs), les Riesling Zellberg, Grittermate et Muenchberg sont mis en bouteille et obturés par des bouchons en verre protégés par des capsules.




C'est avec une boucheuse louée 150 € par jour à la Coopérative Agricole de Dambach-la-Ville que s'éffectue l'opération. Le prix de revient (hors location) est de 0,68 € pour une bouteille brune, le bouchon et la capsule . Il reste très compétitif par rapport à un système classique.


Filtration kieselguhr

Il faut saluer cette initiative de la Coopérative de Dambach qui en se dotant de ce matériel a permis , depuis le mois d'avril, à une douzaine de vignerons de mettre en bouteille plus de 200.000 flacons obturés avec ce système technique de bouchage qui donne pleine satisfaction aux consommateurs comme aux producteurs.


Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article

commentaires

fil 20/09/2008 10:28

Il me semble que GUNTZ à SCHERWILLER utilise aussi des bouchons en verre.