Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2008 4 28 /02 /février /2008 18:30
Turkheim, le 8 février 2008.

 
Domaine Zind-Humbrecht
La taille dans le Heimbourg

C'était le 8 février dernier par un beau matin d'hiver alsacien, avec un ciel bleu azur et un froid qui pince. Dans le Heimbourg de Turckheim, Régis taille la vigne. C'est lui qui suit à l'année cette parcelle du Domaine Zind-Humbrecht. Ses collègues tirent et brûlent les bois, ce qui n'est pas une mince affaire quant ils sont entortillés dans les fils de palissage et que les vignes ne sont pas rognées. Quelques moutons profitent des premiers rayons de soleil au sommet du Heimbourg alors que d'autres semblent préférer la fraîcheur des coteaux encore à l'ombre.
 


 
 
 

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 10:35
Westhoffen, le 14 février 2008


Le Vin de  la Saint-Valentin


Loew-14-02-08.jpg

De belles grappes parfaitement saines de Muscat,  Pinot  Noir  et  Pinot  Blanc,  récoltées  les  3 et  4  septembre 2007, sèchées sur un grillage dans un grenier bien aéré et pressées un 14 février 2008 jour de la Saint-Valentin. Troisième cuvée d'Etienne LOEW, à la façon d'un "vin de paille",  qui succède à celles réalisées sur les millésimes 1997 et 1999.


Toutes les grappes ont été soigneusement triées pour éliminer toute trace de pouriture avant d'être placées dans un pressoir pneumatique miniature de la marque BUECHER, mis à disposition par Jean-Louis KAISER, vigneron à Eichhoffen.


Des 500 kilos de raisins récoltés il n'en restait que 300 après passerillage, pour obtenir quelques 120 litres d'un jus aux 20 degrés potentiels qui va maintenant devoir fermenter.


 

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 20:25
Balbronn, le  6  février  2008


Marc ANSTOTZ
Vigneron à Balbronn


undefined



Marc ANSTOTZ vient de recevoir une Médaille d'Excellence pour son Riesling Glintzberg à la dernière édition du Concours des Riesling du Monde. Ca tombe bien parce que je voulais parler de lui, mais surtout cela me fait réellement plaisir de voir son travail recompensé par ses pairs.


Bien sûr, Marc n'est pas un inconnu pour ceux qui s'intéressent de près à l'Alsace viticole et ce n'est pas un hasard si l'on trouve déjà ses vins chez des restaurateurs exigeants et des cavistes qui savent aller à la rencontre de nouveaux talents.


Mais la tâche n'est pas facile quand on ne possède pas de Grand Cru et que l'on travaille des terroirs peu connus de la Couronne d'Or, le vignoble proche de Strasbourg.


Marc possède 15 hectares de vignes répartis sur les communes de Balbronn et de Bergbieten. Il a commencé à travailler avec son père qui fut un des premiers à mettre en place un enherbement dès 1973. Enherbement semé et contrôlé à l'origine, inspiré par ses voisins écologistes allemands, très rapidement suivi par la mise en place d'un travail du sol après avoir constaté en 1976 que les vignes sur marnes n'avaient pas supporté la canicule. Depuis, la couverture végétale est le plus souvent naturelle et le travail de l'inter-rang et du cavaillon, généralisé.


Ses terroirs ont pour nom Westerweingarten (marnes du Keuper), Hinterkirch (marnes rouges sur sous-sol gréseux), Muhlweg et Glintzberg sur la commune de Bergbieten.
 

C'est justement un Riesling 2006 issu du Glintzberg qui vient de se voir récompensé. Il possède une olfaction retenue et toute en finesse sur une trame florale ainsi qu'une bouche fraîche et cristalline. L'acidité gourmande structure parfaitement ce vin, petit chef d'œuvre de délicatesse et de précision.


Seulement 1500 bouteilles sont disponibles en raison du faible rendement consécutif au tri sévère rendu nécessaire dans ce millésime. Fort heureusement, le 2007, encore en cuve, lui succédera avec brio et même selon moi, avec encore plus de classe. 


Fin décembre, je lui avais rendu visite alors qu'il commençait à tailler quelques parcelles. Je l'avais filmé pendant son travail de taille. J'y suis repassé cette semaine pour le féliciter et goûter quelques vins en cave.



 


Avec Etienne LOEW, Jean-Marie BECHTOLD, Les Frères SCHMITT et Jean-Jacques MULLER, Marc ANSTOTZ constitue une équipe soudée de vignerons sympathiques et bons vivants qui apportent du dynamisme à ce secteur moins connu de l'Alsace viticole. N'hésitez pas à leurs rendre visite, vous ne serez pas déçus.


Comme les autres Vignerons récompensés ces 2 dernières années par une Médaille d'Excellence, Marc ANSTOTZ sera présent pour faire déguster ses vins à la prochaine édition du salon EGAST qui se tiendra à Strasbourg du 9 au 12 mars prochain.

 
Domaine ANSTOTZ
51, rue Balbach
67310 BALBRONN
03 88 50 30 55
christine.anstotz@wanadoo.fr
Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 19:24
Obernai, le  15  novembre 2007


Thierry SCHWARTZ  :  Le Roman des Saveurs


Roman-des-saveurs.jpg

S'il est un restaurant qui fait l'objet d'éloges flatteurs ces derniers temps, c'est bien le Bistro des Saveurs du dynamique Thierry Schwartz à Obernai. A l'occasion de la sortie de son dernier livre "Le Roman des Saveurs"  je rends une visite impromptue à Thierry.


Dans ce très bel ouvrage écrit comme un roman avec Anne-Marie WIMMER, Thierry nous raconte son parcours de l'Ecole Hôtelière de Strasbourg aux restaurants de Joël ROBUCHON qui lui apprend la technique et la rigueur, jusqu'au Mont d'Arbois à Megève où Alexandre FAIX le pousse à s'émanciper et à exprimer son style.


Puis c'est le retour dans sa province natale et l'ouverture en octobre 2002 du Bistro des Saveurs avec un peu plus d'un an plus tard la récompense d'une première étoile attribuée par le Guide Michelin.


Mais surtout Thierry nous communique sa passion pour les produits d'excellence élevés et cultivés par des passionnés. Il nous présente ainsi Nicolas le boucher charcutier de Drusenheim, Wolfgang le fermier de La Perheux, Pierre-Henri le jardinier de la ferme de Truttenhausen, Lucas le vigneron de Mittelbergheim et bien d'autres.


Quelques recettes de sa cuisine terminent ce livre que l'on déguste avec bonheur grâce à une très belle mise en page et de superbes photographies de Jean-Claude AMIEL.


Mais avant de partir je propose à Thierry de nous faire partager son talent et de nous expliquer une recette simple à réaliser que je vous invite à découvrir dans cette modeste vidéo.

Les Tuiles Flambées*





Pour les non alsaciens (de l'intérieur comme on dit chez nous), le terme "flambées" est utilisé en référence à une de nos spécialités locales : La Tarte Flambée


Ingrédients


Un oignon emmincé

Trois tranches fines de lard

100 g de crème épaisse

100 g de farine

50 g de beurre fondu à incorporer en 2 fois

100 g de blanc d'oeuf à incorporer en 2 fois

Noix de muscade râpée

Utiliser une plaque anti adhésive pour étaler la pâte


Le Bistro des Saveurs
35, rue de Sélestat
67210 OBERNAI
03 88 49 90 41
 
Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 08:43
Mittelbergheim, le 10  octobre  2007


Lucas RIEFFEL décuve  son Pinot Noir


Lucas-Rieffel-copie-2.jpg

Vendangé le 17 septembre ce Pinot Noir a été décuvé le 10 octobre après plus de 3 semaines de macération. La vendange  égrappée pour moitié, a été placée dans une cuve sans porte ce qui explique la méthode adoptée pour réaliser le décuvage.


Seuls des remontages et des délestages ont été réalisés pendant la cuvaison afin de préserver l'intégrité des grappes et des raisins qui sont pour la plupart intacts et encore plein de sucres.


Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 17:56
Andlau, le 5 octobre  2007

 

Domaine  KREYDENWEISS
Vendanges  du  Grand  Cru  Kastelberg


La matinée est fraîche et brumeuse, aujourd'hui le Domaine KREYDENWEISS vendange sa parcelle de Riesling située au sommet du Grand Cru Kastelberg.






Le repas de midi est servi au vendangeurs en bas de la parcelle, sur la route qui serpente à travers le Grand-Cru.


Repas-Kastelberg.JPG

Antoine KREYDENWEISS nous propose une verticale des 4 derniers millésimes du Grand-Cru.


A-Kreydenweiss.jpg

Riesling GC Kastelberg 2003 : Antoine croit beaucoup dans le potentiel futur de ce vin qui a su conserver une acidité parfaite dans ce millésime caniculaire.


Riesling GC Kastelberg 2004 : Belle robe dorée, vin riche et long marqué par le botrytis, caractère rustique très agréable.


Riesling GC Kastelberg 2005 : Le vin présente d'abord  une verticalité époustouflante, puis il s'élargit et exprime sa minéralité crayeuse et sa salinité.  Très beau vin.


Riesling GC Kastelberg 2006 : Un potentiel de vendange tardive, olfaction encore sur les fruits à chair blanche. En bouche on retrouve le même fonctionnement que dans le millésime 2005, mais avec plus de richesse.


J'aurai l'occasion de revenir prochainement,  sur les vins et la grande diversité des terroirs du Domaine KREYDENWEISS puisqu'une dégustation est prévue après les vendanges.

Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 10:24
Mittelbergheim, le  2 octobre 2007


Décuvage du Pinot Noir au Domaine RIETSCH


Après 10 jours de macération, le Pinot Noir est décuvé. L'opération se déroule en 2 temps.


Tout d'abord, le jus de goutte est extrait de la cuve de macération. Il s'écoule par gravité dans un bac de réception pour l'aérer, puis il est immédiatement placé toujours par gravité dans une cuve d'élevage qui se trouve dans la cave en sous sol.


Ensuite la porte de la cuve de macération est ouverte afin que l'on puisse récupérer les marcs qui seront pressurés afin d'en extraire le jus de presse.


Jus de goutte et jus de presse seront éventuellement assemblés pour former la cuvée définitive qui sera élevée tout d'abord dans une cuve inox puis placée dans un foudre en chêne pour poursuivre son élevage.

 

 
Repost 0
Published by Oenophil - dans Vidéos
commenter cet article
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 19:11
Mittelbergheim, le 19  septembre  2007


Pressurage du Gewurztraminer Weinberg


Cette semaine les choses sérieuses commencent ...

Après un bref  passage pluvieux, le temps s'est remis au beau. C'est le moment pour le Domaine RIETSCH de récolter et de presser le Gewurztraminer Weinberg planté sur les hauts d'Heiligenstein.

Voyage au coeur d'un pressoir pneumatique.

 

 
 
Repost 0
Published by Philippe - dans Vidéos
commenter cet article