Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 09:45

 

Dossier-3-2169.JPG

 

 

Une commission de délimitation est alors nommée par l’INAO. Elle est présidée par Jean HUGEL, vigneron et négociant à Riquewihr. Fernand ORTLIEB, Directeur de l’Ecole d’Agriculture de Rouffach, Emile HERTZOG, Président de la Direction Départementale de l’Agriculture du Haut-Rhin, Robert MAROCKE, Géologue à l’INRA, François MUHLBERGER, Président de la sous-région AVA de Molsheim et Pierre GRESSER, Directeur de la Coopérative de Bennwihr en sont membres.

 

Les premiers travaux de délimitation débutent sur la base de ceux réalisés dans les années 30 par M. RIEDER, le périmètre proposé ayant toutefois été réduit par le syndicat viticole des communes de Kaysersberg et de Kientzheim par rapport au tracé initial. Immédiatement apparaissent des divergences entre les membres de la commission et leur président quant à l’interprétation du texte du décret, car ce dernier souhaite établir un distinguo entre une délimitation très restrictive du lieu-dit Grand Cru Schlossberg accompagnée  d’un projet beaucoup plus étendu de délimitation d’une zone Grand Cru anonyme sur les communes de Kaysersberg et de Kientzhzeim.

 

S’appuyant sur la notion de noyau d’élite théorisée par Georges KUHNHOLTZ-LORDAT et une lecture très personnelle du texte de loi, Jean HUGEL induit ainsi une dichotomie qui conduit à la cohabitation entre deux notions de Grand Cru. Cette approche qui l’amène à agrandir le périmètre de la zone Grand Cru proposé par le syndicat viticole, en y ajoutant des parcelles situées entre la route et le chemin qui parcourt le bas de l’actuel Grand Cru, ne convient pas à l’INAO qui rejette les premiers travaux.

 

Une vive discussion s’engage alors entre le président et les membres de la commission sur le nombre de micas des différents granits qui constituent le coteau du Schlossberg. Cette polémique sera vite tranchée par le spécialiste Robert MAROCKE et Jean HUGEL ne pourra alors plus continuer à faire valoir ses positions. Il remettra finalement à l’INAO une proposition de délimitation du Grand Cru Schlossberg qui correspond à l’actuel tracé.

 

Les plans établissant le projet de délimitation de production de l’AOC Alsace Grand Cru Schlossberg seront déposés pour mise à l’enquête à la mairie de Kientzheim le 1er août 1977. Une période réglementaire de deux mois permettra à ceux qui le souhaitent d’adresser leurs réclamations à l’INAO avant que le tracé ne soit définitivement arrêté.

 

Contrairement à ce qui a pu être et est encore raconté, l'INAO n'a jamais retiré sa confiance à la commission qui avait été nommée et tout particulièrement aux locaux qui la constituaient. La meilleure preuve est que certains ont même été reconduits dans la commission chargée de la délimitation des deux séries de Grands Crus qui ont suivi. Ainsi, la commission de délimitation a bien effectué sa mission jusqu'au bout.

 

La douloureuse délimitation du Grand Cru Schlossberg constitue la première étape d’un processus qui se poursuivra par la délimitation de 2 séries de terroirs en 1983 puis en 1992 avant d’y ajouter en janvier 2007 le 51ème et actuellement dernier terroir bénéficiant de l’AOC Alsace Grand Cru : le Kaefferkopf.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires