Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 18:24

 

Brandluft-2005.jpg

 

 

Celui là je l'ai connu tout petit puisque je l'ai vendangé pendant ce splendide mois d'octobre 2005. Ensuite je l'ai vu naître, fermenter lentement, très lentement pendant 18 mois. C'est je pense, le premier essai d'élevage long mené par Jean-Pierre RIETSCH. Autant que je m'en souvienne, ce vin a toujours possédé un caractère singulier, plus marqué par les épices que par le fruit.

 

Avant la mise, ce Riesling a été filtré et légèrement sulfité. Je me souviens à l'époque avoir regretté cette filtration qui avait retiré du gras et de la densité. Près de 4 ans après la mise, le vin présente une légère réduction qui nécessite un carafage de quelques heures pour s'effacer. Le profil aromatique est toujours marqué par des notes d'épices et de poivre blanc. Techniquement sec, le vin a retrouvé du gras, la bouche regorge de fruit et d'épices.

 

Un Riesling atypique idéal à table.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

Pierre 19/01/2011 21:46


Un vin dont on parle beaucoup en ce moment...
CF le blog de notre club AOC

http://aoc.over-blog.com

@+


Oenophil 20/01/2011 17:45



Bonjour Pierre,


C'est la raison pour laquelle j'ai ouvert ma dernière bouteille.


 


Philippe