Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 21:56

 

Christian-Binner-2.jpg

 

 

Christian BINNER compte parmi les membres fondateurs de l’Association des Vins Naturels. Ce mouvement souvent assimilé au « sans soufre » suscite un attrait grandissant de la part des consommateurs lassés des expressions caricaturales que les industriels du vin tentent d’imposer comme la norme. Crée en 2005, l’association regroupe aujourd’hui une soixantaine de vignerons qui souhaitent mettre en commun leurs idées et leurs connaissances de la viticulture et de la vinification.

 

Rassemblés autour d’une charte, les vignerons signataires s’imposent des pratiques viticoles qui respectent le mode de production biologique, idéalement certifié par un organisme agréé. En cave, c’est le minimalisme qui commande puisque l’on s’interdit à la fois les levures exogènes mais aussi tout intrant œnologique à l’exception du SO2 dans des proportions toutefois largement en deçà des pratiques habituellement en cours, 30 mg/l pour les rouges et 40 mg/l pour les blancs secs au lieu des 160 et 210 mg/l respectivement autorisés par les normes de la CEE.

 

Christian BINNER est également co-organisateur du Salon des Vins Libres, dont la seconde édition s’est tenue à l’Abbaye de Marbach l’an passé. Si cette manifestation a rencontré un succès probant auprès des nombreux visiteurs qui s’y sont rendus, elle a également déclenché des réactions indignées de la part de certains professionnels du vin. Pour ces derniers, les termes de « Nature » ou de « Libre » qui sont utilisés pour qualifier les vins issus de ce courant seraient iniques car ils sous entendraient que les autres vins, les leurs, seraient artificiels et contraints.

 

A ceux là, Christian répond qu’il n’y a de sa part aucune volonté de créer une polémique et met sur le compte d’une jalousie infondée ces quelques réactions extrêmes. Sa démarche ne s’appuie pas sur la prétention d’être meilleur que les autres mais seulement sur une volonté de respecter une éthique qui lui permet de faire les vins comme il les aime tout en respectant le travail des autres. D’ailleurs, il constate que les tensions s’estompent et que de nombreux collègues aiment venir goûter chez lui, même s’ils ne partagent pas obligatoirement sa recherche esthétique, tout simplement parce que ses pratiques interpellent et intéressent.

 

De plus, il ajoure : « Les vins natures ne sont pas réservés à une clientèle de marginaux ou de bobos parisiens, la meilleure preuve en est qu’ils attirent un public de plus en plus large et surtout qu’ils amènent au vin des personnes qui jusqu’à présent ne s’y intéressaient pas. ».

 

Et les meilleurs arguments de Christian, c’est dans ses vins qu’on les trouve. Dans son Kaefferkopf qui depuis 2007, millésime de l’accession au rang de Grand Cru, est réalisé par assemblage dans le pressoir des grappes de Gewurztraminer, de Riesling et de Muscat. De ce terroir historique, moins solaire que les autres Grands Crus environnants, il produit des vins racés, expressifs et épicés qui se goûtent secs grâce à l’acidité qui les porte, et à la salinité qui les allège, même s’il reste encore parfois quelques sucres résiduels présents.

 

Ses vins en surmaturité sont également singuliers et tout particulièrement remarquables, surtout quand ils n’ont été élaborés sans aucune intervention ni apport de quelque intrant que ce soit. Seul un élevage long de plusieurs années dans de vieilles barriques permet au vin de trouver un équilibre et de se stabiliser. A ce titre le Pinot Gris 2008 liquoreux est exemplaire par sa pureté comme par sa tension. Obturé par un bouchon en verre il est cependant nécessaire de le conserver dans des conditions optimales.

 

Si chez les BINNER c’est le bon sens paysan qui prime, on en est pas moins attentif aux évolutions techniques, surtout quant elles permettent de mieux respecter le raisin. Le père de Christian a d’ailleurs mis au point un pressoir horizontal tout à fait innovant qui permet d’extraire des jus d’une grande finesse.

 

 

 

Audrey et Christian BINNER

Agriculture biologique certifiée

AOC Crémant Alsace - Alsace - Alsace Grand Cru

2, rue des Romains
68770 AMMERSCHWIHR
Tél : 03 89 78 23 20

Site : www.alsace-binner.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

clovis simard 11/07/2011 15:54


Bonjour,

LA PRODUCTION MONDIALE DE VIN !: Voir mon Blog pour l' analyse mathématique (fermaton.over-blog.com) de
L'INCONNAISSANCE À BACCHUS-Page No-15

Cordialement

Clovis Simard