Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 14:34



Propriétaire du Domaine du Rempart à Dambach-La-Ville, Gilbert BECK est l'heureux possesseur d'un peu plus de 5 hectares de vignes sur le secteur d'Albé.

Souvent oublié en raison de son éloignement de la Route des Vins, le Vignoble de Montagne d'Albé est un des plus hauts d'Alsace puisqu'il culmine aux environs de 500 mètres. Issu de la même bande géologique qui va d'Andlau à Albé en passant par Reichsfeld, sa spécificité tient autant à son altitude qu'à la géologie de ses sols constitués de schistes feuilletés qui permettent à la vigne de s'incruster dans la roche en décomposition. Si le bas des coteaux est recouvert d'une couche importante de limon, aux points les plus élevés la roche affleure.

C'est à Antoine ADRIAN vigneron et négociant à Albé que l'on doit la conservation en AOC Alsace de ce splendide vignoble. Au début du 20 ème siècle la commune comptait plus de 100 hectares de vignes qui ont été peu à peu abandonnés en raison de la difficulté à travailler ce terroir mais aussi à la récession de la main d'oeuvre due au développement de l'industrie textile.

Fort heureusement depuis 1978 Gilbert BECK, suivi à partir de 1997 par Christian BARTHEL, a décidé de redonner vie à ce terroir .

Au sommet du Steinacker, Gilbert  installe des vignes en terrasses, défriche avec 5 autres viticulteurs les 4 hectares du Clos du Sonnenbach aux pentes impressionnantes et dont il possède la moitié en propriété. Situé dans le prolongement du Steinacker, le Sonnenbach est parcouru d'anciennes galeries de mines.

Pour l'encépagement le choix est simple car le Pinot Noir s'impose car c'est le cépage historique qui a fait la notoriété des vins d'Albé. Un peu de Pinot Gris et d'Auxerrois et quelques Riesling et Gewurztraminer en faible quantité. Sur les hauteurs de l'amphithéâtre d'Albé, les cépages précoces trouvent mieux leur place, pourtant les schistes ont cette capacité d'emmagasiner la chaleur pendant la journée et de la conserver pendant la nuit.

Pour me convaincre de la typicité des Rouges d'Albé, s'il est encore nécessaire de le faire, Gilbert a sorti de son oenothèque quelques millésimes anciens qui accompagnent des vins en vente actuellement.

La Cuvée des Orpailleurs est un rosé de saignée. C'est un vin qui surprend par sa puissance et sa vinosité et introduit parfaitement Le Pinot Noir Vignoble d'Albé vinifié en rouge. Trois mois en foudre avant de poursuivre l'élevage en cuve inox et l'on retrouve sur les 3 millésimes présentés (2006, 1999, 1993) la même trame au tannins fins et fondus qui signe les vins rouges de ce secteur. Des arômes de griotte, une douce amertume de gentiane et une expression qui s'affine avec l'âge.

Mais c'est avec le Clos Sonnenbach que Gilbert réalise son vin le plus ambitieux. Dix huit mois d'élevage et une touche florale qui accompagne le fruité de griotte. Les millésimes goûtés (2007, 2000, 1997, 1995, 1990) possèdent tous cette trame unique aux tannins d'une extrême finesse qui portent une bouche sèveuse. Le 1990 est à la hauteur de sa réputation avec une robe brillante une puissance et une tenue en bouche remarquable.

Si la typicité et la qualité des vins rouges d'Albé sont indéniables, il appartient à Gilbert BECK et à Christian BARTHEL de faire le nécessaire s'ils veulent obtenir le classement en AOP de leur actuelle AOC. La bataille sera rude et seule une action concertée peut aboutir. Le vignoble d'Albé manque d'exposition médiatique, c'est regrettable et il serait souhaitable que des 2 côtés de l'Ungersberg les bonnes volontés se mobilisent pour assurer la promotion d'un vin et aussi d'un lieu tout à fait remarquables.

Domaine du Rempart
5 rue des Remparts
67650 Dambach-la-Ville
03 88 92 42 43
www.vins-beck.fr



Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Domaines
commenter cet article

commentaires

Phil 14/08/2009 10:32

Un concurrent pour Rémy GRESSER.

Pierre 04/08/2009 16:27

Le site d'Albé est magnifique. Il aurait été dommage d'oublier cette partie du vignoble alsacien. Mais l'altitude élevée et la situation en fond de vallée un peu encaissée, rendent le terroir exigeant pour la vigne et le vigneron.
G. Beck mérite le respect!
@+

Patrick Böttcher 04/08/2009 15:26

Le retour du schyste :-)