Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 12:43



Domaine Pierre FRICK : 20 ans !




Quatre vins avec pour points communs le millésime, et surtout toujours bien présent, un esprit qui guide le vigneron dans son travail.


Pinot Noir 1988 : La robe est claire, brillante sans marque d'évolution; l'olfaction réservée avec des notes florales et fruitées. En bouche on est frappé par la finesse des tannins et le développement sphérique du vin. De la puissance et de la persistance sans pour cela avoir recours à une extraction forcenée. Seulement l'esprit de la matière.


Chasselas 1988: C'est un grand classique du Domaine que Jean-Pierre propose toujours en début de dégustation pour étalonner le palais. Après 20 ans aucune trace de fatigue, une olfaction fruitée accompagnée de notes fermentaires qui s'ouvre sur des arômes de mirabelle avec l'aération. La bouche est fraîche et délicate, courte certes, mais la tenue de ce vin de cépage est surprenante.


Pinot Blanc "Eudémis" 1988: Beaucoup de présence sans arômes exacerbés. Le nez est fondu, fruité avec des notes de gentiane. En bouche l'attaque est massive, vive avec beaucoup de fond, de verticalité et de puissance. L'acidité bien mûre arrive en finale et tire le vin. La présence du terroir est indéniable dans la construction de cet Auxerrois baptisé Eudémis pour se souvenir  que ce ver de grappe s'invita dans ce millésime.


Gewurztraminer 1988: Une bouche épicée, un vin qui finit sec, sans lourdeur mais avec tout de même un côté monolitique. On identifie immédiatement le cépage vinifié en sec comme il était d'usage il y a quelques années.


Quatre vins qui résument parfaitement l'esprit du Domaine. Rien de démonstratif, seulement l'essentiel, l'essence du vin, sans concession aux modes actuelles qui flattent le consommataeur en simplifiant et en exacerbant la palette aromatique pour rendre l'approche plus abordable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires

Patrick Böttcher 26/12/2008 14:08

Encore un viticulteur dstribué par Laurent Mélotte, notre connaissance commune... Un petit détour par Grez-Doiceau s'impose donc !

Excellente année 2009 pleine de splendides découvertes et confirmations!

Patrick

Oenophil 26/12/2008 16:57


Merci Patrick, je t'attends de pied ferme en Alsace.

Bonne Fêtes et bonne année 2009.

Philippe