Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 11:33
Bergbieten, le 11 mai 2008.


Week-end Gastronomique
Domaine SCHMITT à Bergbieten


Emile JUNG (Le Crocodile à Strasbourg), Céline (Hostellerie Belle Vue à Obersteigen)
Emmanuel LERCHER
(La Vieille Tour à Strasbourg)


Un soleil radieux, 120 convives invités par Anne-Marie, Julien et Bruno SCHMITT, parfaitement installés sous un chapiteau dans la cour du Domaine, et un repas d'été concocté par quelques uns des plus grands Chefs alsaciens.


Comme chaque année, les clients du Domaine se retrouvent le dimanche et le lundi de Pentecôte pour passer un agréable moment de convivialité et découvrir quelques vins  du dernier milléssime qui viennent tout juste d'être mis en bouteille.


Muscat Glintzberg 2007 (6,80 €) dense et croquant servi en apéritif, Sylvaner Grand A 2007 (5,70 €) puissant et prometteur qui répondait parfaitement à l'aubergine confite au pesto et aux sardines de Galice préparé par Emmanuel Lercher du restaurant La Vieille Tour à Strasbourg.


La terrine de rougets aux courgettes et au coulis de tomates préparée par Anthon à Obersteinbach accompagnait le Riesling Thalberg 2007 (8,40 €) qui constitue une des nouveauté de l'année. Cette parcelle située dans le prolongement du Grand Cru Altenberg a été récement acquise, elle fera désormais l'objet d'une vinification parcellaire. Le vin est puissant, ouvert, bien structuré avec une finale qui manque encore de précision sans que cela soit inquiétant compte tenu de sa mise récente. Sur ce millésime, il se montre plus viril que le Riesling Glintzberg 2007 (6,40 €) précis et droit comme à son habitude.



Bruno SCHMITT au service


Emile Jung du Crocodile à Strasbourg que l'on ne présente plus, nous proposait un rouget de roche en escabèche à la cuisson parfaite et dont le fondant convenait idéalement au Pinot Gris 2007 (7,10 €). En voisin présent lui aussi, Robbi Husser du restaurant du Cerf à Marlenheim avait composé une salade de gambas aux épices thaï et aux légumes cuits au wok. Un véritable délice que mettait en avant un Gewurztraminer Glintzberg 2007 (7,20 €) dont on appréciera la maturité parfaite que dans quelques années.


La charmante Céline De l'Hostellerie Belle Vue à Obersteigen avait composé avec brio une une assiette gourmande qui rassemblait un petit sorbet noix de coco avec ananas caramélisé, une soupe de rhubarbe et de de fraises et un choux facis à la crème de pralin à se damner. Le dessert était accompagné du Crémant "Les Bulles de Noémies" (7,00 €) aux agréables notes vineuses de Pinot Noir.


La réputation du Domaine SCHMITT n'est plus à faire, sa notoriété acquise sur les plus belles tables d'Alsace en témoigne. Cependant Julien et Bruno ne se reposent pas sur les lauriers de leur mère et continuent à oeuvrer pour faire progresser le niveau de leurs vins. Maintenant en conversion bio, le Domaine à acquis de nouvelles parcelles dans les terroirs environnants. Bientôt, Ostenberg de Westhoffen et Grand Cru Engelberg de Dahlenheim seront à la carte et élargiront une offre déja bien structurée par des classiques parfaitement typés.


Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires