Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 20:11
Turckheim, le  18  janvier  2008.


Tour  de  cave  chez  ZIND-HUMBRECHT


Zind-Humbrecht-3.jpg

Accompagnés par Alexandre GUTH, nous commençons la visite en nous rendant entre le Clos Jebsal et le Heimbourg sur la petite route qui monte vers le Grand Cru Brand. Responsable des Vignobles, Alexandre travaille au Domaine depuis presque 10 ans. Il est en charge, avec son équipe, des 40 hectares de vignes répartis du Clos Windsbuhl à Hunawihr jusqu'au Clos Saint Urbain du Rangen de Thann.


Les moyens humains mis à la disposition de la vigne sont impressionnants. Travaux du sol effectués un rang sur deux à la bêche lourde dans le Jebsal, chenillette et bêche légère dans le Heimbourg qui lui fait face. Cinq hectares sont travaillés au cheval, la vigne palissée à la main sur 6 fils. Bien entendu pas de rognage pour préserver les boutons terminaux qui sont les capteurs et les régulateurs hormonaux de la plante.


Conduites en biodynamie certifiée Biodyvin, les vignes sont soignées par des tisanes et des huiles essentielles dont l'efficacité n'est plus à prouver, tout particulièrement après les orages. Calendula, arnica, valériane et autres préparats sont pulvérisés sur l'ensemble du vignoble remarquable par sa densité de plantation qui va de 6000 à plus de 8000 pieds par hectare selon les parcelles.


Le choix d'apporter du compost est guidé par la volonté d'accentuer un caractère, la taille réalisée à lune montante ou descendante pour influer sur la vigueur de la plante. Chaque parcelle est affectée à un employé viticole qui la suit à l'année et peut ainsi juger de  la qualité de son travail.


Sur les flancs escarpés du Windsbuhl, un troupeau de moutons s'installe de la fin des vendanges à la mi-avril. Il apporte un équilibre à la vigne qui répond à la présence de l'animal.


Zind-Humbrecht-2.jpg

La nuit tombant, nous descendons à la cave, où Olivier HUMBRECHT est venu nous saluer, après avoir découvert le vendangeoir et ses  3 pressoirs pneumatiques qui permettent d'effectuer des pressurages longs, de 6 à 24 heures. Les cuves de débourbage situées sous les pressoirs recueillent les jus par gravité évitant ainsi un pompage toujours néfaste.


Tous les vins sont élevés en foudres, les vendanges tardives et sélections de grains nobles prenant place dans des demi-muids ou des barriques. Curieusement, pas de "riverle" (petit robinet en alsacien) pour tirer le vin en bas des foudres comme il est habituellement d'usage. Tous les vins seront tirés à la pipette par le trou de bonde, ce qui fera faire à notre hôte un bel exercice de grimpé d'échelle.


Aujourd'hui, les équilibres ne sont pas définitifs, beaucoup de fermentations sont encore en cours ou en sommeil avant de reprendre au printemps. Certains élevages peuvent être longs et on trouve encore quelques 2006 toujours sur lies.


Après un Zind 2007 tout en rondeur, nous attaquons une belle série de Riesling parfaitement secs. Le Gueberschwihr droit et précis n'a pas encore fait sa fermentation malolactique, le Turkheim affiche un beau croquant, tout comme le Brand  avec un supplément d'amplitude. Superbe Windsbuhl, austère dense et sec, Rangen riche, large et puissant avec un beau fruit minéral.


Retour sur quelques 2006 encore en cave dont un superbe Heimbourg expressif et minéral, puis nous passons aux Pinot Gris 2007.  Le Windsbuhl qui commence doux et finit sec, Rotenberg à la personnalité si marquée et toujours, pour finir, le Rangen onctueux et puissant mais pas facile à comprendre dans sa jeunesse.


Viennent ensuite les Gewurztraminer et pour terminer quelques vendanges tardives et sélections de grains nobles dont la SGN de Pinot Gris Jebsal 2007 récoltée le 25 septembre avec un potentiel de 236 oechsle et qui apporte la preuve que c'est par les méthodes culturales que l'on influence les maturités, dans un sens comme dans l'autre.


La qualité des raisins récoltés apporte aux vins un fond, une densité et une minéralité peu commune sur lesquels le Domaine a construit sa notoriété. Le travail dans les vignes est réellement passionnant et j'espère vous en proposer quelques exemples prochainement en vidéo.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oenophil - dans Domaines
commenter cet article

commentaires