Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 09:44

Mittelbergheim, le 19 juillet 2007


Domaine RIETSCH : Millésime 2006

 


Placé au Domaine sous le signe du Lézard, le millésime 2005 n'a pas fini de nous ravir de ses vins puissants et structurés que les amateurs avertis n'ont pas hésité à encaver.


Succéder à une aussi belle année n'est pas aisé, mais une fois de plus Jean-Pierre RIETSCH dans un millésime délicat, nous apporte la preuve de ses qualités de vinificateur.


Avec des pressurages doux et des premiers jus d'écoulement largement écartés, il réussit un millésime 2006 qui ne manque pas d'intérêt avec un début de gamme parfaitement réussi et des vins de terroirs aux équilibres plus secs que l'année passée mais aux aromatiques toujours pourvues d'une grande finesse.


JP-R.jpg

Des profils droits et précis pour les vins de cépage : Un Sylvaner (5€) à l'olfaction camphrée et à la bouche gourmande accompagnée de notes de mirabelle, un Pinot Blanc (6€) au nez de mie de pain et de noisette qui ne manque pas de puissance avec une belle trame tannique, un Riesling (6€) mentholé avec des notes de violette et de pierre à fusil, son élevage long sur lies lui a apporté une structure sur laquelle s'appuie une acidité pointue et citronnée. Le Pinot Gris (7€) est exemplaire d'un vin sans lourdeur à la bouche claquante et largement ouverte.


Tous se goûtent parfaitement sec.


Finesse et précision également pour un assemblage qui porte avec bonheur, et l'accord d'Anna GAVALDA, le nom évocateur d'"Ensemble c'est tout". La rencontre du Gewurztraminer et de son profil épicé avec le Riesling et sa droiture en fait un vin au nez gourmand, à l'attaque franche et expressive, parfait pour un apéritif.


Les Riesling de terroir montrent encore cette année leurs caractères bien marqués.Une robe jaune à reflets verts, des notes de mirabelles et de fruits à noyaux, une bouche large, puissante et persistante pour le Stein (8€) et sa fine acidité qui trace son origine calcaire.

Et-Caram.jpg

Une robe dorée, des notes de papaye et de fruits exotiques pour le Branluft (8€), plus massif et puissant que dans les millésimes précédents, avec une amertume finale qui lui confère de la personnalité, élargit la bouche de bouche et l'assied dans sa puissance.


Les Riesling des Grands Crus Wiebelsberg et Zotzenberg se révèlent aux antipodes l'un de l'autre.


Puissance et confit de raisin mûr pour le Wiebelsberg, nez de poire, vigueur et intensité toute marno-calcaire pour le Zotzenberg (10€) dont l'équilibre parfaitement sec me convient finalement mieux que le puissant 2005 qui reste un véritable vin de garde.


Même impression pour le Sylvaner Zotzenberg (10€) et ses 4 grammes de sucres résiduels. Un nez complexe de fleurs blanches et de sous bois et une droiture exemplaire. Plus vif et plus immédiat que son prédécesseur et toujours pourvu de la même large structure.


Le Klevener d'Heiligenstein aux notes de coing et de mirabelle montre une bouche rectiligne et une acidité bien droite. Sa finale réglissée apporte de la complexité et allège la finale légèrement alcooleuse.

Et-Coeur.jpg

Pinot Gris aux notes d'écorce d'orange et de fumé avec une bouche riche et une fine amertume qui relance bien le vin, c'est le "Coup de Cœur" (8€) assemblage de parcelles du Zotzenberg et du Rippelholz.


Floral aux effluves de poivre blanc, "Atmosphère" (12€) est un Gewurztraminer atypique issu de jeunes vignes. Il possède un caractère aérien et évanescent d'une fluidité ravissante.


Du plaisir et de la satisfaction également avec les Pinot Noir. L'inflexion entamée l'an passé se confirme : moins de bois, même si dans ce domaine il a toujours été fait dans la discrétion, mais surtout moins pour ne pas dire pratiquement plus de soufre.


Le Pinot Noir de pichet (4,50€)embouteillé en litre est d'une évidence gourmande. Son fruité, la qualité de ses tannins, sa bouche ouverte et relâchée en font en régal et une véritable affaire au prix auquel il est proposé.


Plus de structure et de profondeur, des notes de framboise et un superbe velouté pour la cuvée de Pinot Noir (7€) mise en bouteille de 75 cl parée d'une nouvelle étiquette toujours très réussie.


Le Demi-Muid (9€), sélection de vieilles vignes du Stein, reste quand a lui fidèle à son profil habituel avec toujours un élevage discret dont le vigneron pourrait bien se passer à l'avenir.

Et-Demi-Muid.jpg

Vinification originale d'un Pinot Noir en blanc, c'est "Blanc de Noir" un vin puissant et tannique, parfaitement sec que l'élevage dans un petit foudre et une fermentation malolactique ont rendu plus civilisé et aimable qu'à sa naissance.


Les vendanges en surmaturité réalisées en 2005 sont maintenant disponibles. C'est un des domaines où Jean-Pierre RIETSCH excelle.


Le Riesling Vendange Tardive Brandluft 2005 montre un nez retenu et complexe de cendres froides, d'encre et de réglisse. Sa bouche de raisin confit possède une minéralité saline et une acidité qui allègent le vin.


Le Gewurztraminer Vendange Tardive Zotzenberg 2005 est épicé a souhait sa bouche est grasse marquée d'arômes de pâte d'amande d'abricot et de pêche. L'acidité apporte la droiture indispensable et l'amertume légère qui arrive en finale prolonge le vin tout en l'affinant.

Et-Atmos.jpg

Le millésime 2006 peut se résumer en un retour à une matière toujours mûre mais toutefois moins riche que dans le millésime précédent. Les équilibres sont plus secs et les acidités de belle qualité avec une prédominance du tartrique sur le malique.


Mesuré et réfléchi dans son travail, Jean-Pierre RIETSCH n'en est pas pour autant immobile. Si sur les vins rouges le virage est pris, la vinification des blancs connaît aussi des inflexions qui vont vers des élevages sur lies beaucoup plus longs qui peuvent aller dans certains cas jusqu'à 18 mois.


Dans la vigne, sa réflexion l'amène à envisager un travail en Bio et à s'engager dans une procédure de certification dès l'année prochaine.


Comme chaque année le Domaine organisera début décembre des Journées Portes Ouvertes sous le signe du travail du bois et du fer avec comme à l'habitude de nombreux artistes présents, il n'est cependant pas obligatoire d'attendre cette date pour passer goûter les vins.


Nota : Les vins goûtés ce jour n'étaient pas tous encore en bouteille


Domaine RIETSCH
32 rue Principale
67140 MITTELBERGHEIM
 
Tel : 03.88.08.00.64
 
www.alsace-rietsch.eu

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe - dans Domaines
commenter cet article

commentaires